Communiqué de presse 30/03/2021

Plus connus sous le nom de « masse critique », la vélorution est un mouvement international qui cherche à encourager la population à se libérer de l'emprise des transports polluants dans les déplacements quotidiens.


A Nantes, le RDV est donné, Cours St Pierre, tous les derniers dimanches du mois.


Le rassemblement se veut spontané et festif.


L'objectif n'est pas d’énerver les motorisés mais de leur donner envie et de questionner leur mode déplacement. A t'on vraiment besoin d'une voiture de 2 tonnes pour aller chercher du pain, ses enfants ou se rendre sur son lieu de travail lorsque l'on reste dans le centre ville ou sa proche périphérie ?


Cette dernière année et avec l’apparition du virus, les institutions ont réalisé que le déplacement à vélo constituait une barrière à la propagation du virus. En effet, le fait d'être en plein air, de voir plus le soleil et de pratiquer une activité physique régulière permet de réduire les facteurs de comorbidité et contribue à l'amélioration du système immunitaire des français.


Aussi, le déport des usagers des transports vers les mobilités douces, limite de fait la propagation du virus, sans encombrer le trafic.


Il y a eu donc effectivement des efforts faits pour tenter de rattraper le retard terrible de la France en matière d’infrastructure cyclable, nous savons que dans la métropole de Nantes, nous sommes moins à plaindre qu'à Marseille, mais tout est relatif. La route est encore longue pour que tous nos enfants enfourchent leur bicyclette sur le chemin de l'école, sans être mis en danger par des motorisés malveillants ou inconscients. A notre niveau, nous agissons, avant tout, pour tenter de changer le regard que portent nos concitoyens sur les transports doux. En montrant la fragilité des usagers de la bicyclette, nous souhaitons sensibiliser à la bienveillance sur la route. Nous invitons les cyclistes en devenir à faire le premier pas et à s'émanciper avec nous.


Nous revendiquons, une ville apaisée, soit une ville où les enfants peuvent se déplacer à bicyclette en toute sécurité sur l'espace public. D'ailleurs les enfants peuvent lors des déambulations profiter de l'espace public car ils sont protégés par la masse critique que nous formons. Une fois, qu'ils ont goûtés à cette liberté, ils réclament tous les jours à leur parents d'y retourner !


Le parcours de la vélorution couvre une petite dizaine de kilomètres et se veut accessible à tout type de cyclistes (enfants, grand vélos, lourdes remorques, tout le monde est accepté). L’itinéraire est proposé par les cyclistes qui composent la déambulation pour terminer dans un parc ou un espace en plein air pour partager du moment convivial après la balade. Nous pensons que créer du lien et une culture du vélo contribue à l’essor de la pratique. La vélorution est un temps d'échange pour rassembler les cyclistes nantais de tous horizons et agréger leur énergie.


Afin d'assurer, notre sécurité, les régles de bonne conduites sont rappelées au départ, chacun est responsable de la sécurité de tous, la courtoisie et la bonne humeur sont de rigueur, les déguisements sont bienvenus. Nous veillons à ne pas ralentir ou bloquer les transports collectifs (et véhicules prioritaires) et, bien sûr, maintenant, de respecter les gestes barrières. Lorsque nous rencontrons des automobilistes trop énervés, nous leurs distribuons des flyers, avec des mots doux, afin de tenter de les apaiser (parfois en vain, mais au moins nous avons essayé).


Vélorution Nantes espère avoir répondu à vos interrogations et vous voir prochainement participer à la fête à bicyclette !


14ème édition de la Convergence
Dimanche 5 juin 2022 – Paris / Ile de France